La vraie recette de mafé de poulet

4.7
(17)

Si la saucisse et le couscous imprègnent la cuisine en Afrique du Nord, les fruits de mer et la viande envahissent les plats de l’Afrique Australe. Le mafé de poulet envoûte les habitants de l’Ouest africain. Il se compose d’une viande fondante arrosée d’une sauce onctueuse. Il apportera une touche d’exotisme dans votre cuisine. Il existe beaucoup de recettes, mais notre recette va vous régalez.

Les ingrédients du mafé de poulet

Pour quatre personnes, vous aurez besoin de :

  • 500 g de poulet.
  • 1 pot de pâte d’arachides de 250 g.
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’arachide ou d’huile d’olive.
  • 4 cuillères à soupe de beurre de cacahuètes non sucré.
  • 1 à 2 verres d’eau ou du bouillon de poulet obtenu à partir d’un cube de bouillon, chaud de préférence.
  • 2 cuillères à soupe de tomates concentrées.
  • 4 tomates ou une boîte de tomates pelées concassées.
  • 2 cuillères à café de marrons, disponibles dans les épiceries exotiques.
  • 4 pommes de terre.
  • 4 patates douces.
  • 2 oignons ou un bouquet d’oignons verts.
  • 2 piments antillais ou 2 couteaux de piment de Cayenne ou 2 piments frais ou 2 piments oiseaux.
  • 2 gousses d’ail.
  • Une pincée de sucre.
  • Du sel, du poivre.
  • ½ cuillère à café de thym.
  • Une cuillère à café de paprika fumé.
  • Une cuillère à café de cannelle.
  • Une cuillère à soupe de gingembre frais râpé.
  • 2 carottes.
  • ½ botte de persil ou de la coriandre.

En guise d’accompagnement, choisissez entre :

  • des légumes en fonction de la saison : des aubergines, des carottes, du chou ou du potiron.
  • Du riz créole, du riz basmati, du riz blanc ou du riz brun.
  • Du couscous.

La préparation du mafé de poulet

La préparation dure 30 à 35 minutes, tandis que la cuisson s’étale à 45 minutes. Préparez votre cuisine, aujourd’hui, c’est vous le chef !

La préparation du poulet :

  • Désossez et enlevez la peau avant de la couper en morceaux.
  • Salez et poivrez.
  • Découpez les tomates, les pommes de terre, les carottes, les patates douces ainsi que les légumes en accompagnement.
  • Ciselez les 2 oignons ou émincez le bouquet d’oignons.
  • Coupez le persil ou la coriandre.

Pour cuire le poulet :

  • Prenez une poêle large ou une grande sauteuse.
  • Versez-y le filet d’huile d’arachide ou d’huile d’olive.
  • Déposez les morceaux de poulet.
  • Faites-les revenir.
  • Après 5 minutes de cuisson, assaisonnez avec l’ail, l’oignon, le gingembre, la cannelle, le thym et le paprika.

Pour préparer la sauce :

  • Faites revenir le piment ainsi que les oignons jusqu’à obtenir une jolie coloration.
  • Ajoutez la tomate concentrée et les 2 gousses d’ail et cuisez 2 minutes.
  • Versez l’eau ou le bouillon.
  • Complétez avec les marrons, les pommes de terre, les carottes et des patates douces.
  • Laissez mijoter 20 minutes.
  • Après la cuisson des légumes, ajoutez la pâte d’arachides et le beurre de cacahuète. Celui-ci épaissit la sauce.
  • Sucrez, salez et poivrez.
  • Remettez les morceaux de poulet dans la sauce sans les écraser.
  • Faites cuire à feu doux, semi-couvert pendant 30 minutes.

Finissez avec l’accompagnement : le riz, le couscous ou les légumes coupés en dés. Avant de servir chaud, saupoudrez de coriandre ou de persil haché.

Varier la viande et varier les plaisirs

Le poulet est la base de la recette. Vous avez le choix entre le filet de poulet, l’escalope, les cuisses ou les pilons de poulet. Vous pouvez ajouter quelques morceaux de bœuf, de mouton, d’agneau et de poisson pour enrichir les saveurs.

À l’origine, le ragoût était servi avec des cacahuètes grillées réduites en poudre. Cependant, la préparation semble complexe et chronophage, d’où l’usage du beurre de cacahuète.

Par ailleurs, le plat recèle des vertus sanitaires. L’absence de peau affaiblit les calories, la chair étant faible en matière grasse. La recette atténue le taux de lipides dans le sang et réduit ainsi les risques de maladies cardiovasculaires. La chair fortifie les os ainsi que les dents et constitue un concentré de protéines. De même, le beurre de cacahuète fournit les protéines essentiels à l’organisme.

Les recettes de mafé de poulet restent généralement très caloriques, c’est un plat à déguster pour les occasions et non pas quotidiennement.

Le mafé de poulet et ses origines

Le mafé de poulet trouve son origine au Mali, inventé par le peuple mandingue (des habitants originaires du Mandé, en Afrique de l’Ouest). C’est un plat national qui s’est répandu hors des frontières maliennes pour atteindre la zone subsaharienne, notamment le Burkina Faso et le Sénégal.

Au Mali, le mafé de poulet est baptisé le tiga dègué na. L’appellation désigne la fameuse sauce de pâte d’arachides.

Le poulet mafé porte souvent à confusion avec le yassa, également originaire du Mali. Certes, ces deux recettes partagent un point commun. Ils recourent à un mode de cuisson appartenant au type ñaari cin (un procédé culinaire consistant à séparer la cuisson des ingrédients en sauce et du riz). Cependant, le yassa implique la marinade du poulet dans un litre de jus de citron. La préparation du mafé requiert de la pâte d’arachides et du piment.

 

Vous pouvez laisser votre avis

note moyenne 4.7 / 5. Nombre de votes 17

Soyez le premier à laisser une note

Laisser un commentaire